첫 번째 에코 빌리지 인 BedZED


이 기사를 친구와 공유하십시오 :

BedZED : 첫 번째 생태 마을이 태어났습니다.



영국에서는 지속 가능한 개발에 헌신 한 발기인들이 처음으로 화석 연료를 사용하지 않고 CO2을 출시하지 않고 조종사 생태 마을을 만들었습니다. 스위스에서 남아프리카에 이르기까지 이미 수출 된 흥미 진진한 경험. 프랑스에서는 WWF의 추진력으로 HLM 프로그램이이 모델을 따라야합니다.

프랑스에서 기후 변화에 점점 더 많은 공동체가 주목하고있는 시점에서 영국에서 실시 된 파일럿 실험은 도시 규모에서 지속 가능한 발전을 실천하는 것이 가능하다는 것을 입증합니다. . 2000에서는 Sutton의 82 주택과 2 300 m2 사무소와 상점을 포함한 생태 마을이 런던의 남부 교외에 설립되었습니다.
Surnommé Bedzed (pour Beddington Zero Energy Development), cet éco-village, unique en son genre, veut démontrer que » l’habitat peut être pensé et construit sans dégrader l’environnement. » Pour atteindre cet objectif, les concepteurs de Bedzed semble avoir réalisé une gigantesque analyse de cycle de vie (ACV), qui consiste à évaluer l’impact environnemental de la vie d’un produit, depuis sa réalisation jusqu’à sa mise au rebut… ou recyclage. Mais si habituellement, on établit le bilan d’un pneu ou d’une télévision, dans le cas de BedZED, c’est toute la vie d’un village (construction des logements, besoins en ressources énergétiques, déplacements, activités professionnelles, vie sociale, gestion des déchets…) dont l’impact environnemental, économique et social a été pensé et évalué. Pour aboutir à l’éco-conception de ce lieu de vie d’un nouveau genre.

생태 발자취가 반으로 줄어 들었습니다!

BedZED에 적용되는 최초의 지속 가능한 원칙은 지역 자원의 최대한 활용, 재사용 및 재활용 (제한된 운송, 강화 된 지역 경제 개발 및 사전 보존 된 문화 정체성)이다. 여기서 90 %의 재료는 50 km 미만 (인증 목재)에서 나오며 종종 재활용됩니다 (예전의 철도 레일 ...). 주택의 설계는 에너지 효율 및 삶의 질 측면에서 생각됩니다 : 단열 강화, 최대 햇빛, 테라스 및 정원, 열 회수를 통한 환기 시스템 ... 재생 가능한 에너지의 사용과 천연 자원의 최적화로 인해 BedZED 프로젝트는 자원의 현명한 이용이 될 수있는 것의 훌륭한 실제 예입니다. 화장실의 빗물 회수, 바이오 매스 (재생 된 목재)가 제공하는 전기 및 열 에너지, 회수 된 열 및 정면에있는 광전지 패널. 이 전기를 생산함으로써 거주자가 이용할 수있는 전기 자동차의 100 %를 충전 할 수도 있습니다.
작업 공간을 제안하고, 지역 상점을 만들고, 지역의 신선한 농산물을위한 배달 시스템이 존재하기 때문에 전위가 줄어든다.
결국,이 합리화는 BedZED가 50 %만큼 생태 발자국을 감소시킬 수있게 해줍니다. 종래의 주거지에 비해 규모를 줄이기 위해 난방은 90 %, 70 %의 전체 에너지 소비량 및 75 % 폐기물량으로 줄입니다.

Habitat durable » facile, abordable et attractif »

BedZED a été conçu par la Fondation Peabody, la plus importante organisation caritative de Londres consacrée à l’habitat, en collaboration avec le Groupe de développement BioRegional, groupe environnementaliste très actif et l’architecte Bill Dunster, réputé pour son intérêt dans les maisons solaires. Un trio aux desseins à la fois simples et ambitieux, comme l’expliquent Jean-Paul Jeanrenaud, du WWF international, association ayant soutenu le projet dès le départ, et Pooran Desai, directeur de BioRegional : » (…) Faire du concept de durabilité quelque chose de facile, d’attractif et de moins cher. L’objectif global était de permettre aux gens de vivre d’une manière durable dans une empreinte écologique de deux hectares, soit l’espace environnemental moyen disponible par personne dans le monde. Et ce, sans pour autant sacrifier le confort et les avantages liés à un style de vie moderne et mobile. »
Un pari gagné semble t-il, car BedZED n’est pas réservé à une élite » bobo » ou à des militants extrémistes. Plus de la moitié des logements ont été réservés par la Fondation Peabody pour des familles à faibles revenus, et les habitations ont été vendues à un prix égalant ceux du marché traditionnel, le surcoût de certaines installations étant comblées par les revenus fournis par les activités de commerces et de bureaux développés dans BedZED. Le confort moderne n’est pas sacrifié, baignoire et non douche dans les salles de bain, four et cuisinières électriques, machine à laver individuelle… Le village est par ailleurs doté de lieux de vie communautaires : centre de santé, club sportif, terrain de jeux, garderie, cafés, restaurants…

새로운 WWF 마을

BedZED a été primé en juillet 2000 par l’Institut Royal des Bâtisseurs et des Architectes (IRCA) et va servir d’inspiration au programme de logement prévu par le gouvernement anglais (1 million de logements sur 10 ans !). L’Afrique du Sud, la Chine ou encore le Portugal nouent des partenariats pour des programmes de construction. » L’ensemble des régions anglaises s’est engagé dans un calcul de leur empreinte écologique et la construction de scénario macro, et un réseau mondial est en train de se constituer pour mettre en place des sites pionniers vivant selon les principes de durabilité démontrés à BedZED », se félicite Thanh Nguiem, membre bénévole de la direction générale du WWF, à l’origine d’une structure franco-britannique pour importer l’approche de BedZED dans l’Hexagone. En France, le WWF, très enthousiaste, se réjouit déjà de programmes de réhabilitation et de construction d’HLM selon les critères durables de BedZED, en partenariat avec des entreprises (Caisse d’épargne, Nature & Découvertes…) et de grandes villes intéressées (Nantes, Lyon, Lille….)

출처 : novethic.fr


페이스 북 댓글

코멘트를 남겨주세요

귀하의 이메일 주소는 공개되지 않습니다. 필수 필드는 표시됩니다 *